Au fur et à mesure de l’expansion du projet Ecutsa, il est devenu évident qu’il fallait écrire un ensemble de règles semi-formelles afin d’aider la résolution des conflits, et le résultat fut une constitution. La constitution décrit la structure organisationnelle utilisée pour la prise de décisions à l’intérieur du projet. La constitution décrit qui prend les décisions, et quelles sont les prérogatives de chacun dans le mécanisme de décision. Le secrétaire du projet est l’une des six entités énumérées dans la constitution Ecutsa comme étant une entité décisionnelle.